Round Dance

Qu’est-ce que c’est ?

Les Round Dance résultent d’une combinaison entre les danses folkloriques et les danses sociales : une Round Dance est dansée en couple sur le cercle. La suite des figures est chorégraphiée sur une mélodie précise. Tous les couples dansent les mêmes suites de pas en même temps. En principe, il n’y a pas de changement de partenaire. Les danseuses, danseurs, n’ont pas à mémoriser la suite des figures : les monitrices, moniteurs annoncent les combinaisons de pas au moment judicieux. Les danseurs doivent connaître la signification des expressions utilisées. Pour la phase I et II (Two steps et valse), il existe environ 150 expressions (anglaises).

Origines

En Amérique, les Round Dance étaient insérées comme relaxation entre les Square Dance et les contre-danses. Elles se sont développées à partir des danses « anciennes », telles que la valse, la polka, la scottish et la mazurka, les danses préférées apportées par les immigrants d’Europe. De nos jours encore, des Mixer simples ou des Round Dance sont dansées lors des Square Dance.

 

En 1948, Lloyd Shaw éditait un livre, le « Round Dance Book » contenant des descriptions de danses et de leurs figures, qui initiait un nouveau développement. Des figures s’ajoutaient aux traditionnels Two Steps (pas changeant, 4/4), valse et quelques Tango-Round Dance, ainsi que de nouveaux rythmes issus des danses sociales: Foxtrott, Charleston, valse anglaise, d’autres issus d’Amérique latine, comme le boléro, chachacha et paso doble. Le développement des clubs a également eu une influence sur les Round Dance.

En 1977, les professeurs américains de Round Dance fondent l’organisation « Roundalab, International Association of Round Dance Teachers, Inc. ». Les expressions des pas, les positions et figures sont standardisées, et depuis 1986, il existe un système qui permet de partager les danses selon des niveaux de difficulté (degrés I-VI).

Les Round Dance ont été introduites en Europe par les soldats américains qui y étaient stationnés après la deuxième guerre mondiale. De nombreuses organisations de Round Dance ont aussi été fondées. Traditionnellement, les Round Dance se pratiquent dans les clubs. Dans un cours de base, les intéressés acquièrent les bases (Two Steps et valse, degré I+II), ils peuvent ensuite entrer dans un club/ groupe.

Round Dance et aînés, pourquoi ?

En Belgique et en Allemagne, des Round Dance sont proposées avec succès aux seniors, depuis plusieurs années. La musique, les sons modernes, mais aussi les chanteurs plus anciens enthousiasment les danseurs. Selon la monitrice, le moniteur, les Cues (ordres) sont donnés en anglais ou en français.

Les danses avec changement de partenaires, appelées Mixer, sont très utiles pour exercer les figures. Les figures simples se répètent plusieurs fois, et le changement de partenaire augmente la difficulté, transformant l’exercice en plaisir. Les «vrais » couples d’aînés étant rares, de nombreuses paires féminines décident au départ du rôle de chacune. Dans ce cadre aussi, la pratique du changement de rôle est utile.

La scène Suisse de la Round Dance

Les organisations européennes de danse senior ISDC sont associées depuis les années 1980. Lors des rencontres internationales qui ont lieu tous les trois ans, les monitrices et moniteurs échangent leurs danses et leurs expériences. C’est dans ce cadre que les monitrices suisses ont découvert les Round Dance. La responsable suisse de danse senior, Suzanne Bolliger-Heuss, a suivi un cours de base, puis a approfondi ses connaissances dans cette nouvelle manière de danser. Les exigences en temps étant différentes de celles des monitrices de danse senior, il y a encore peu de groupes et d’offres dans ce domaine, malgré l’intérêt marqué des seniors. Il existe des offres annuelles de vacances Round Dance.